Conseils pratiques pour lutter contre les blattes

La blatte germanique est l’espèce la plus gênante et persistante. Elle est présente dans les maisons, les écoles, les restaurants, les hôpitaux, les entrepôts, les appartements et pratiquement toutes les structures dotées de zones de préparation ou de stockage des aliments. Sa présence pose un problème de santé. Elle peut en effet contaminer les aliments et les ustensiles de cuisine, endommager le tissu et le papier, tacher et imprégner d’une odeur désagréable les surfaces avec lesquelles elle entre en contact.

Les blattes germaniques transmettent de nombreux agents pathogènes comme Staphylococcus spp., Streptococcus spp., le virus de l’hépatite et les bactéries coliformes. Elles propagent également la typhoïde et la dysenterie.

La salive de cafard, les excréments et les parties de corps en décomposition, par exemple, contiennent des allergènes. Les infestations de blattes peuvent ainsi exacerber l’asthme chez les enfants et les symptômes des personnes allergiques, notamment dans les logements collectifs. Plus les infestations sont graves (en raison d’un logement en mauvais état et en mauvaise condition sanitaire), plus les niveaux d’allergènes sont élevés.

Quant aux blattes américaines, elles peuvent entrer en contact avec les excréments humains dans les égouts ou avec les excréments d’animaux à l’extérieur. Elles peuvent donc transmettre des bactéries comme Salmonella spp. et Shigella spp. qui provoquent des intoxications alimentaires.

Prévention

Les blattes prospèrent là où elles trouvent de la nourriture et de l’eau.

  • Conserver les aliments dans des contenants hermétiques
  • Eviter de laisser les aliments pour animaux et les bols d’eau dehors pendant de longues périodes.
  • Faire la vaisselle régulièrement.
  • Essuyer les surfaces quotidiennement (comptoirs, cuisinières, éviers…).
  • Nettoyer régulièrement ou remplacer les filtres de la hotte et du climatiseur.
  • Jeter les déchets régulièrement, dans des sacs, et dans des contenants avec des couvercles.
  • Dépoussiérer fréquemment les surfaces.
  • Passer souvent l’aspirateur en utilisant un aspirateur avec un filtre HEPA (filtre à air à haute efficacité), pour éliminer les miettes et les allergènes.
  • Eliminer les sources d’humidité, aérer fréquemment.
  • Inspecter les livraisons de nourriture avant de les mettre dans les cuisines (les blattes peuvent entrer dans les maisons par ce biais).

Écrire commentaire

Commentaires: 0